Connexion

Fermer
Vous ne possédez pas encore de compte sur Zicmeup ? Inscrivez vous ici
My ZicMeUp Hits Artistes Concerts Concours Métiers Services
OTANTIKA Officiel Rap
OTANTIKA Officiel
Ajouter à ma fanlist Laisser un commentaire Encourager cet artiste
J'aime
Player
> Sa place dans le hits :
  - général
  - Vichy
  - Rap/Hip-Hop
Article du journal "la montagne" par Julien Moreau

Scenar : « La musique, c’est comme une drogue, je “kiffe” trop le son ».?

Le rappeur vichyssois Scenar (Otantika), 19 ans, vient de sortir son premier cd « Chacun son combat ». Une mixtape fignolée durant près de deux ans et demi. Découverte.

Tout commence sur le parvis de l'Hôtel de Ville. Un attroupement d'ados crapahute. Ils chantent, dansent, s'amusent en coeur. « Dès qu'on sortait du quartier, on venait ici », explique Scenar. On leur dit qu'ils font du bruit. Eux, expriment leur art. « Ils (la mairie) nous voyaient tout le temps, nous surveillaient pour être sûr qu'on ne fasse pas de bêtises. Ils nous ont vus grandir là ! » Tant et si bien que la municipalité vichyssoise a accordé une subvention pour son album !

« Le but n'est pas de vendre des disques mais que les gens m'écoutent »

Les envolées sont lyriques. Le groupe Otantika (pour authentique Afrique) se forme alors, entre potes. Se nourrissant du multiculturalisme. « Il y avait de tout : Siciliens, Algériens, Malgaches… »
Ce brassage d'influences transpire dans l'album de Scenar. « J'ai toujours été rap. Mais j'aime aussi la salsa, le reggae, le dancehall… » Le Vichyssois s'exprime à travers des rimes assassines. Et poursuit son combat. Le sien : faire de la musique sans perdre de vue la réalité de la vie. Le rap, une passion. Par encore un gagne-pain. « Quand j'ai commencé, je ne me suis pas dit que je pourrais en vivre. Il faut être réaliste. Surtout qu'on peut difficilement être fixé après un premier album. Le but n'est pas de vendre le plus de disques possibles mais que les gens m'écoutent. Et puis si je sacrifie tout à ça et qu'au final il n'y a rien… » C'est pourquoi, à la rentrée, le jeune homme entamera une formation de serveur spécialisé.

Tout en étant conscient que Vichy n'est pas le meilleur tremplin pour se lancer dans le grand bain du hip hop. « C'est très dur quand tu ne viens pas de Paris ou Marseille. Après, si l'habit ne fait pas le moine, la ville ne fait pas le rappeur. » Comme un symbole, Scenar a tourné son premier clip, « Chacun son combat », dans les quatre coins de la cité thermale. Une véritable vidéo taillée pour l'office de tourisme. La source des Célestins, la place de la Poste, le haut des Hurlevents, la plage… Tout y passe.

« Si l'habit ne fait pas le moine, la ville ne fait pas le rappeur »

« Je voulais montrer ma ville, des petits coins que j'aime bien. Je ne voulais pas faire un truc de "ghetto". Tourner ça aux Ailes, les gens d'ailleurs se seraient foutu de ma g… » Un clip qui fait la part belle à la population : personnes âgées, enfants, handicapés, etc. Scenar est rappeur. Pas gangster. « On n'est pas crédible si on sort un truc gangsta. Je veux donner une image plus sympathique. »
La "Vichy connexion" est en marche. Pas de grosses cylindrées, de bombes siliconées ou de gros calibres. Juste une passion simple, la musique. Celle qui vient du coeur, c'est encore la meilleure."

Julien Moreau

Aucun commentaire sur cette fiche.

"Hobi ena" ft Yassmin'


Reprise d'une instru d' Eminem


"Chacun son combat"


Clip portant le nom de la 1ère mixtape du groupe


Voir les 3 videos

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.

> Créer un compte <
Vous devez être connecté pour pouvoir ajouter OTANTIKA Officiel à votre liste d'ami.