Connexion

Fermer
Vous ne possédez pas encore de compte sur Zicmeup ? Inscrivez vous ici
My ZicMeUp Hits Artistes Concerts Concours Métiers Services
HINKALA Rock Festif
HINKALA
Ajouter à ma fanlist Laisser un commentaire Encourager cet artiste
J'aime
Player
> Sa place dans le hits :
  - général
  - Lorient
  - Pop/Rock
HINKALA ne possède pas de boutique.
"SANS INTERDIT"EST EN VENTE SUR INTERNET!



l'album est disponible en ligne à 13 euros (tous ports compris), Il vous suffit de copier/coller le lien ci-dessous:



http://hinkala.com

Duo hypertonique qui marque les retrouvailles de deux complices de longue date. Après 10 ans d?exil aux antipodes, Christian HERVE ( co-créateur des CLAM'S) est revenu la tête pleine de chansons et a embarqué Fred Le Guennec dans cette nouvelle aventure.

Ils ont concocté un répertoire de compositions en français et de reprise en anglais, coups de c?ur choisis au fil des rencontres et des années, sans qu?ils n?aient oublié leurs racines bretonnes et leur énergie rock d?antan pour mettre le feu partout où ils passent.

Cocktail explosif à consommer sans modération.





Hinkala est le nom d?une princesse africaine rencontrée en Asie qui a changé le destin de Christian.



Biographie de Christian



A l?age de 4 ans, c?est le père-noël qui déclenche ma passion pour la musique en m?offrant un magnifique piano miniature. Sous le regard ahuri de mes parents, je tapote sur le jouet tous les airs que j?entends dans les émissions de variétés du petit écran !!!



C?est ce qui pousse mon père, modeste gendarme, à me faire prendre des cours particuliers 3 années plus tard, d?un instrument que je n?avais pas choisi, L?ACCORDÉON?

Je deviens membre d?un ensemble de 25 accordéonistes dirigé par notre célèbre professeur Mr ITALO qui plus jeune, anima les bals musettes auprès des grands noms comme Aimable, Verchuren et beaucoup d'autres. Remarquable arrangeur, il a l?idée originale de nous faire enregistrer un disque 33 tours avec sur une face du folklore breton et sur l?autre de la musique classique. J?ai alors 11 ans, nous donnons des concerts dans des églises, revisitant de grandes ?uvres de Bach, Hendel, ou Mozart , et lors de fêtes en tous genre.



A 15 ans je suis en pension chez les frères Jésuites et intègre l?atelier musical du collège ou je découvre la guitare électrique et la batterie au détriment de l?accordéon, trop vieillot à mon goût, qui reste cloué dans son coffre pendant plusieurs années?



Devenu majeur, j?arrête mes études deux jours après ma rentrée en terminale pour partir à la découverte du monde et me consacrer à la musique. C?est en Dordogne pendant la saison des vendanges que je rencontre Claus, Uwe et Elke, 3 allemands musiciens. Ensembles, nous partons pour Les Philippines où nous vivons une aventure fabuleuse. Pendant plus d?une année dans un décor de rêves nous formons un groupe de Rock « TARWATER » expérience très riche pour moi, petit français, seul au sein d?un clan d?amis allemands dans un pays anglophone



En 1982, je suis mes amis en Allemagne pour y travailler et me refaire un capital.



Ah ! je n?oublierais jamais ce 1er dimanche de décembre, entre deux cabanons du marché de Noël, j?ai posé mon coffre grand ouvert aux pieds des passants dans l?espoir qu?ils y jettent quelques pièces. Je me suis mis à chanter « La foule » seul avec mon accordéon. Les 6 années suivantes je n?ai plus cessé de chanter dans toutes les grandes villes européennes, de rues en terrasses de cafés et restaurants, libre comme le vent, satisfaisant tous mes besoins grâce à ce piano à bretelles que j?avais délaissé durant toute mon adolescence.



En 1988, devenu papa, je me vois contraint d?arrêter mes vagabondages. Je suis las de jouer seul ces chansons que je trimbale depuis si longtemps. Je reviens dans ma Bretagne natale avec la ferme intention de chercher des musiciens. Je saute alors dans un train déjà bien en marche avec deux irlandais de Belfast, ex BLA BLA BLA , qui démarrent avec moi « DYE »



C?est pour moi l?école du Rock and Roll dans tous les sens du terme, passant de clubs pourris en bars déjantés avec des cachets de misère mais aussi sur des grandes scènes en lever de rideau avec toujours cette énergie incroyable dans une pure tradition anglo-saxonne.



Je ne gagne plus rien mais je m?éclate comme jamais auparavant finissant les concerts trempé de la tête aux pieds sous les hurlements de nos quelques groupies en chaleur?



100 concerts plus tard, mes compagnons de galère me virent soudainement pour me remplacer par un saxophoniste, l?accordéon ayant trop changé leur style rock pur et dur?



La rupture eue lieu un vendredi 13 par un soir de pleine lune dans un bar de Vitré appelé « le chat noir « !!!

C?était écrit. Cette galère était le passage nécessaire à mon évolution musicale afin de trouver mon propre univers musical ?



Nous sommes au printemps de l?année 1990, et quelques jours après ma mise au chômage forcée, un ami d?enfance, Pascal Rault, boute en train autodidacte qui avait lâché la tuyauterie pour devenir chanteur sonne à ma porte pour me proposer de composer la musique sur les textes qu?il avait écrit. Le temps d?un apéro, assis dans ma cuisine, comme par magie, nous collons ensembles nos créations, ce qui deviendra « Java faire mal » notre premier album, LES CLAM?S sont nés !!!!!



Le succès est immédiat. Nos chansons racontent des histoires de cul, de clodos, de bistrots, où chacun y trouve son compte. Nous sommes rapidement contraints d?agrandir notre formation afin d?être à la hauteur des scènes qui nous sollicitent. Un chanteur charismatique, un accordéoniste diabolique, un contrebassiste venu du jazz et un batteur de rock : la formule fait mouche, la JAVAROCK est née. Nous vendons lors de nos concerts sans maison de distribution, 10 000 exemplaires de « JAVA FAIRE MAL » notre 1er album autoproduit.



En 1993 le réseau du Printemps de Bourges nous sacre meilleure découverte française de l?année et produit notre 2e album sous distribution EMI France. Cette belle aventure s?arrête 500 concerts plus tard en 1995 après des passages sur les plus grandes scènes nationales aux cotés des plus grands artistes comme Higelin, Bashung, Aubert et bien d?autres. C?est moi qui laisse le fonds de commerce à Pascal avec qui j?étais en total désaccord sur l?évolution musicale du groupe.



En 1996 je tente de m?imposer à nouveau avec ''HERVEZ'' une formation plus rock teintée de celtitude, ou cette fois la guitare électrique vient soutenir l?accordéon-midi de plus en plus endiablé. Malheureusement, le c?ur n?y est plus. Malgré la bonne osmose avec Fred Le Guennec qui avait su marier sa guitare à l?accordéon, je laisse tout tomber?



En 1993 le réseau du Printemps de Bourges nous sacre meilleure découverte française de l?année et produit notre 2e album sous distribution EMI France. Cette belle aventure s?arrête 500 concerts plus tard en 1995 après des passages sur les plus grandes scènes nationales aux cotés des plus grands artistes comme Higelin, Bashung, Aubert et bien d?autres. C?est moi qui laisse le fonds de commerce à Pascal avec qui j?étais en total désaccord sur l?évolution musicale du groupe.



En 1996 je tente de m?imposer à nouveau avec ''HERVEZ'' une formation plus rock teintée de celtitude, ou cette fois la guitare électrique vient soutenir l?accordéon-midi de plus en plus endiablé. Malheureusement, le c?ur n?y est plus. Malgré la bonne osmose avec Fred Le Guennec qui avait su marier sa guitare à l?accordéon, je laisse tout tomber?



En 1997, je retourne aux Philippines 15 ans après y avoir passé une année de rêve qui n?avait jamais quitté ma mémoire. Je deviens avec beaucoup de chance professeur de musique à l?école française de Manille durant 4 années scolaires.



Si j?ai la chance de devenir vieux, j?écrirais un jour un livre sur cette période si intense !



A l?aube de l?an 2000 j?entame ma 3eme année de prof. La routine qui s?installe et les boulversements dans ma vie amoureuse me replongent dans la création musicale.



Mais surtout, William Guéraiche, collègue ancien rugbyman professionnel, passionné d?histoire et d?écriture mais aussi musicologue fan de Miossec et des CLAM'S, décide d?écrire des paroles sur mes musiques.



Il s?en suit une aventure humaine très intense qui souda notre amitié à jamais. Il trouve les mots justes qui collent à ma musique à tel point qu?il me faudra 4 années pour réaliser ''SANS INTERDIT'' de A à Z en utilisant les nouvelles méthodes de prise de sons sur ordinateur auxquelles je me suis initié parallèlement.



Cet album n?est jamais sorti à ce jour mais il est là, un peu comme un documentaire sur ce pays fascinant qui retrace une période intense de ma vie qui appartient désormais au passé.



HINKALA est le nom d?une femme à qui je veux rendre hommage et qui marqua toute cette période? à suivre?







biographie de Fred





C?est à l?age de 15 ans que j'ai débuté la guitare (autodidacte).



Au bout de 4 ans j?ai commencé à jouer dans divers petit groupes (juste pour délirer ) puis quelques années plus tard j?ai rencontré un guitariste nommé David Dithurbide.



C'est à ce moment que nos deux guitares se sont complétées immédiatement pour formé STENCIL (petit groupe de rock a tendance Hard).







Au bout de 4 ans et quelques concerts plus tard je décidais de tout lâcher et de partir m?installer en Bretagne (retour aux sources).



Je fis la connaissance de Christian Hervé ( qui lui venait de quitter Les Clam?s ) et ce fut la création de notre nouveau groupe : Hervez.



Le groupe durera à peine 1 an avec le départ soudain de Christian pour les Philippines...



Assez déçu par cet arrêt brutal je décidai de faire un break musical. Pendant plusieurs années, laissant la guitare de côté ( ne jouant que mon seul plaisir ), je fis plusieurs petis boulots...





Dès son retour en France,

Christian m'appela et me

re motiva pour cette

nouvelle aventure !

Aucun commentaire sur cette fiche.
Aucune video sur cette fiche.
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.

> Créer un compte <
Vous devez être connecté pour pouvoir ajouter HINKALA à votre liste d'ami.