Connexion

Fermer
Vous ne possédez pas encore de compte sur Zicmeup ? Inscrivez vous ici
My ZicMeUp Hits Artistes Concerts Concours Métiers Services
Avatar
Contacter
Originaire de : Toulouse
France Haute-Garonne
Derniers sons :
Place dans les hits :

Biographie

À Loulia

Par Selim Rauer

Pourvu d'une grande conscience de soi même et d'une homogénéité rare, À Loulia est plus qu'un groupe : c'est déjà un son, un rythme, et un plaisir indéfectible et pathogène qui envahit chaque auditeur ou spectateur à chacune de leurs prestations de salle en salle : de Paris, en passant par Montauban, Toulouse, ou Brest... Ils sont vainqueurs du « Pop-Rock Tour » à Toulouse organisé par la radio RTL2 en 2008.

Ayant réussi à faire l'amalgame de beaucoup de mouvements et de traditions, l'on retrouve dans ce groupe comme une réminiscence, le souvenir de quelque chose qu'il nous semble déjà connaître, sans pouvoir pourtant réellement l'authentifier. Ceci est normal. À Loulia s'est nourri à travers les différentes personnalités du groupe, de quelques trente années de musique : qu'il s'agisse du rock, de l'alternatif, de la chanson française, du lied, ou encore de la musique électronique. Leurs influences sont David Bowie, Brian Eno, Miossec, Queen, ou encore les Pink Floyd et Daniel Darc (dont ils effectuent une reprise, La Pluie qui tombe).

Ils pourraient incarner à l'étranger un idéal de chanson française, ramené à l'humeur d'aujourd'hui : désinvolture, son électronique et classique à la fois, voix sensuelle qui nous parle d'abord et semble réellement considérer son auditeur : les mots ont une portée.

À Loulia a réussi à pénétrer la sphère du privé chez l'auditeur, grâce à l'évidence et à la simplicité des mélodies proposées par Sébastien Bédé (membre du groupe, à la fois arrangeur, producteur, compositeur et claveciniste) et aux textes de Mélanie Briand (auteur et chanteuse du groupe) qui agissent sur nous avec la force d'une douce mélancolie et d'un moment de grande joie musicale. Les mots de Mélanie sonnent dans l'orchestration de Sébastien, comme une apocalypse joyeuse, une catastrophe éphémère et quotidienne, de laquelle on s'amuse et finit par se remettre, quoi qu'il arrive.

La vie glisse sur nous comme une pluie, coule dans nos veines. Leur musique distancie l'auditeur du propos : qu'il s'agisse d'une séparation (Demande moi), ou de la fin que chacun connaîtra (Triste est ma mort), ils jouent du réel, en rient et en pleurent : c'est une sonatine jouée par un vieil enfant, que l'on apercevrait au fond d'une salle, souriant du coin des lèvres, sans vraiment oser montrer son visage. La gravité, tout comme la joie, ne se touchent que du bout des doigts, pour aussitôt s'échapper par une porte, celle que l'on ouvre en songe dans notre esprit, que l'on croit être réelle pour chacun, et qui ne l'est que pour nous.

Ils ont déjà une signature et une présence musicale : un nom qui nous interpelle, mais dont on ne connait pas le sens.

La scène est un métier à part entière, tout a fait différent de l'exercice de composition et d'enregistrement, et là aussi À Loulia ne déçoit pas : leurs prestations scéniques sont déjà des recréations du minutieux travail effectué en studio ; en ce sens, ils retrouvent une sonorité plus « rock », digne de galvaniser leur public, en créant un véritable spectacle. Patrick Hanequand à la basse agit comme un socle rythmique sur lequel le groupe trouve un premier appuie essentiel. Le son de sa basse souligne tout en beauté l'énergie de Frédérick Bédé à la batterie, qui est subtil et puissant à la fois. Quand à Alain Popoff (guitariste) il parachève l'alchimie du groupe, en lui insufflant une énergie aérienne, directement issue d'un rock classique et efficace. À Loulia a devant soi le temps et l'énergie nécessaire, pour devenir un digne représentant de ce que la jeune chanson française sait produire de mieux.

Ils savent donner ce que l'on attend d'eux, et encore un peu plus : il suffit d'aller à leur rencontre, de les écouter, d'ouvrir les yeux pour le voir, le recevoir.

Selim Rauer

A Loulia : masseur de tympans, colorateur de pupilles !