Connexion

Fermer
Vous ne possédez pas encore de compte sur Zicmeup ? Inscrivez vous ici
My ZicMeUp Hits Artistes Concerts Concours Métiers Services
Xzeno Hip-Hop
Xzeno
Ajouter à ma fanlist Laisser un commentaire Encourager cet artiste
J'aime
Player
> Sa place dans le hits :
  - général
  - Compiègne
  - Rap/Hip-Hop
Xzeno ne possède pas de boutique.
XZENO un jeune artiste en provenance de Compiègne dans le 60.
Il découvre le rap par le biais de son grand frère à l’âge de 8ans.
La première expérience en studio arrivera quand même 8 ans plus tard (en 2006)
Dans le studio de musique aménager par la ville. Après diverses représentations locales
(Passages radio et Concerts), un premier projet studio sortira en fin 2007,
ce cd (un maxi) lui permettra de ce faire un nom dans sa ville.
Puis suivra les compilations de l'artiste qui réunissent diverses collaborations,
ainsi 3 compilations ont permis à XZENO d’assurer la promotion de son premier album.

2010-2011 marque une évolution dans le parcours de XZENO.
L’artiste se manifeste dans divers castings, concours et concerts rap.
Dans ces challenges, il rencontre d'avantage d’autres artistes du milieu.
En avril 2010, il décide de sortir l’album « On Fait Les Choses » avec une promo experte.
Le nom donné à l’album correspond au titre enregistré avec OL KAINRY un artiste important dans le Rap Français ( Membre de Factor X).
Certains médias s’ouvrent à l’artiste, comme : Hip Hop Session, N Da Hood.com
Novembre 2010 XZENO réalise sa 1ère grande scène sur Paris à l'Élysée Montmartre,
Janvier 2011 XZENO réalise sa première prestation TV sur la chaine IDF1,
Mars 2011 XZENO est à l'honneur sur FRANCE 3 (interview/reportage)

Aucun concert enregistré.

Xzeno - De Sortie (Live TV)


Xzeno - De Sortie (live IDF TV)


Xzeno - Danger Remix feat Soldat Baab


Deuxième Clip de xzeno en duo avec Soldat Baab, avec la participation de La sexion D'Assaut


Voir les 3 videos

Article du Oise Hebdo - N°872 - 17 Novembre 2010 (17-11-2010)

Xzeno ça veut dire étranger en ancien grec.Non pas que le rappeur compiègnois Albert Mongo,20 ans, se sente étranger,mais il se sent différent musicalement des autres artistes de l'univers hip-hop.

" Je tiens à me distinguer,indique t-il.C'est aussi ça être un artiste,c'est chercher à sortir du moule."



Xzeno vient justement de sortir son premier cd, intitulé On Fait Les Choses.

Il apporte ses influences urbaines et mélange styles : Rap , R&B , Jazz. Il est disponible aux Cultura de Venette et Creil.

Fabriqué à 500 exemplaires, le disque a été vendu à 250. "Ça m'a permis de rentre dans mes frais, étant donné que j'ai investi environ 2500 euros de ma poche."



Xzeno veut sortir des clichés: "dans le rap, on est souvent là pour représenter un quartier,une ville, explique t-il.

Mais il faut voir au-delà. Ce qu'on vit ici, on peut le vivre ailleurs."



Xzeno avait déjà sorti un maxi intitulé A L'Ombre du Ghetto. " Je suis originaire du quartier de Royallieu, dit-il. J'ai grandi à l'ombre du Clos des Roses. Et comme je veux écrire des choses qui me ressemblent, je ne vais pas m'inventais une appartenance à un ghetto pour faire du rap, même si les rappeurs des ghettos américains font partie de ce que j'écoute."



Xzeno prône l'ouverture. " Dans mon morceau numéro 2 de mon album, je pare du fait qu'on est là (ndlr : c'est le titre d'ailleurs). On est en place, on fait les choses.Il n'y a pas qu'à Paris ou dans les grandes villes qu'on peut faire du rap.A Compiègne, c'est possible aussi."



L'album a été enregistré à Compiègne, aux studios des Picantins, avec Pascal Gutman, à Amiens et à Paris.

" Ça me paraissait facile de sortir un disque de rap, reprend-il. J'y suis parvenu, mais on se rends compte que peu d'artistes de rap de l'Oise ont sorti des albums. J'ai été bien aidé par mon équipe, mon manager Nicolas et mon frère Armel,qui préside l'association No Limit."



Troisième enfant d'une famille de deux Garçons et trois filles, Albert Mongo n'a pas lâché les études pour se consacrer au rap. Il est en Bac+2 transport et logistique près de Creil. Il conjugue son apprentissage professionnel et son amour pour la musique. Il envisage aussi des concerts, après avoir tourné en Belgique, à Paris et en Picardie, mais aucune date n'est prévue pour le moment.



Article du Oise Hebdo - N°872 - 17 Novembre 2010
Courrier Picard 07 Novembre 2010 (07-11-2010)

lien de larticle :

http://www.courrier-picard.fr/courrier/Actualites/Info-locale/Compiegne-Noyon-Creil/Albert-prince-du-rap-dans-la-Cite-imperiale

Albert Mongo est connu des amateurs de hip-hop sous le nom de Xzeno. Le plus renommé des rappeurs compiégnois ne se départit pas de sa joie de vivre, loin des clichés que véhicule parfois le mouvement musical.

Albert ? « Il est tout le temps joyeux ! Ce n'est pas possible de s'engueuler avec lui. Et puis nous, on est tout le temps "quartier-quartier" dans nos textes. Lui, il parle de tout. Il fait son bout de chemin : aujourd'hui, à Compiègne, c'est le plus apte à percer. » Le vibrant plaidoyer pour Xzeno, le nom de scène d'Albert Mango, est signé de deux de ses amis : Steeve, dit Sirtwo, et Popeye, dit Peyepo, membres du groupe Double Dose.



Albert ne l'a pas entendu. Mais à coup sûr, il en aurait été gêné. Le jeune homme de 20 ans rechigne à dire qu'il est actuellement en tête de liste des rappeurs locaux. Il préfère parler de sa passion pour le hip-hop, intarissable sur les différences de rythme entre les années 80 et aujourd'hui, les influences américaines ou la rivalité musicale entre Paris et Marseille. Il aime aussi mettre en avant sa région et sa ville.

Né il y a 20 ans à Noyon, Albert Mango habite toujours avec ses parents, dans un immeuble du quartier de Royallieu. Étudiant en BTS transport et logistique à Monchy-Saint-Éloi, il assure ses arrières, au cas où la musique ne le mènerait pas au sommet.



« Deux-trois ans pour faire un truc »

Mais sa vraie passion, c'est un micro en main qu'il l'assouvit. Une destinée familiale presque, puisque sa maman chantait du gospel dans une chorale de Kinshasa. Il lui arrive encore de le faire, lors des messes à Notre-Dame-de-la-Source. Son père a un temps managé un groupe, en République démocratique du Congo. Et surtout, son grand frère, Armel, avec qui il partage sa chambre, fait du rap. Il est même l'un des premiers à s'être lancé sur scène à Compiègne, sous le nom de My Rage. C'est lui qui a initié Albert au hip-hop.



C'est à 16 ans que Xzeno compose son premier morceau, et l'enregistre en studio : Homme du ghetto. Explication : « Ce que j'écoutais dans le rap, c'était des gens qui sortaient des grandes métropoles. Nous, ce n'est pas le cas. Mais je veux montrer qu'en province, on peut rapper. Qu'on est capables de faire des métaphores, des allitérations, des jeux de mots, des rimes... »



Pour se parfaire, il suit durant un an des cours de solfège, « pour apprendre les bases et jouer du synthé ». Depuis, il a fait du chemin, enregistrant en deux temps, à l'automne 2009 puis au printemps dernier, un CD 16 titres, intitulé On fait les choses. Pressé à 500 exemplaires, 300 ont déjà été vendus, principalement à la sortie des concerts.







Il a composé l'ensemble des textes, et treize des morceaux. Son inspiration ? « J'ai raconté ma vie : ce qu'on vit ici, tout le monde le vit. Je peux parler à tout le monde, sans tomber dans la caricature. J'essaie d'avoir mon style. »

Loin du côté « gangster » qu'ont adopté nombre de ses confrères. « Est-ce que je suis dans un ghetto ? Moi, non. En France, les rappeurs sont beaucoup sur les textes. Je trouve mon créneau, mais la vie, ce n'est pas que de la réflexion. Il faut s'amuser aussi, se laisser vivre. Je ne me sens pas malheureux ! J'essaie juste de trouver un angle de tir parfait. On est tous des chroniqueurs. »



Et Xzeno a choisi de chroniquer sa ville. Celle-là même qu'il a mis en avant lundi, à l'occasion de sa première « grosse » scène parisienne, le concert Ghetto united qui s'est déroulé à l'Elysée-Montmartre. Pour la suite, il se laisse « deux-trois ans pour faire un truc. Mais dans dix ans, je ne pense pas que je serai encore dans le hip-hop : ce sera un nouveau cycle de groupes et de rappeurs ».
France Picardie (11-03-2011)

lien : http://www.replay-tv.fr/revoir-programme/70323-france-3-le-rappeur-xzeno-peaufine-son-deuxieme-album

Reporatge sur l'artiste Xzeno
Anonyme
vote et soutien
Anonyme - 07/02/2013 à 07:23
Bonjour, un vote quotidien, fan, donc plus 1 et à demain. ULICOYS
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.

> Créer un compte <
Vous devez être connecté pour pouvoir ajouter Xzeno à votre liste d'ami.