Connexion

Fermer
Vous ne possédez pas encore de compte sur Zicmeup ? Inscrivez vous ici
My ZicMeUp Hits Artistes Concerts Concours Métiers Services
Avatar
Contacter
Originaire de : Nantes
France Loire-Atlantique
Derniers sons :
Aucun son proposé.
Place dans les hits :

Biographie

Momo écrivait ses chansons comme un carnet de voyage ou un journal intime, pour lui ou pour ses proches. Et puis, comme de plus en plus de gens étaient touchés par ses mots et sa musique, la question s’est posée : pourquoi ne pas y aller vraiment ?

En mai 2007, Momo collabore avec Benoît Gautier pour l’enregistrement d’un premier album 8 titres. Il apprends le métier de la scène depuis les lieux les plus modestes jusqu’aux scènes plus prestigieuses comme le festival de Poupet ou la fête de l’Huma. C’est aussi l’occasion de belles rencontres musicales.

Aujourd’hui, selon les scènes, la formation varie de un à cinq musiciens :

* Momo: chant et guitare.

* Benoit Gautier: guitares, banjo, ukulélé, déjà remarqué pour avoir arrangé et enregistré l’album de « Mathilde en juillet », il s’est aussi occupé de celui de MOMO : « Le grand voyageur ».

* François Saumonneau : basse et Contrebasse aussi présent dans « Corentin » et anciennement « Mathilde en juillet ».

* Nathan Dallerac: batterie et percussions, ex membre de « Sancho Yayew » et désormais dans « Ti’dom » et « Thoma ».

* Max Bedouelle: violon, figure du jazz et du manouche Nantais.

L’album « Le grand voyageur » sorti en février 2010 réunit ces musiciens et quelques invités comme le contrebassiste Ludovic Hellet autour de treize chansons tirées du répertoire de MOMO qui en comprend une trentaine aujourd’hui. Des morceaux choisis et travaillés afin d’obtenir un univers vivant de chansons intimistes aux accents de poésie. C’est un carnet de voyage dans lequel on croque le monde. Parfois à pleine dent, parfois avec l’application d’un peintre réaliste.

Enfin, les textes de MOMO sont souvent remarqués pour « la beauté d’une écriture qui nous touche ». Ils parlent de voyages, de ces soirées qui deviennent des nuits ainsi que d’amour évidemment. De toutes ces choses qui n’en sont qu’une : la rencontre !