Connexion

Fermer
Vous ne possédez pas encore de compte sur Zicmeup ? Inscrivez vous ici
My ZicMeUp Hits Artistes Concerts Concours Métiers Services
julian Folk
julian
Ajouter à ma fanlist Laisser un commentaire Encourager cet artiste
J'aime
Player
> Sa place dans le hits :
  - général
  - Paris 9e Arr
  - Pop/Rock
julian ne possède pas de boutique.
Julian est né dans la région parisienne au début de l’automne 77, aîné d’une famille, d’origine franco-britannique, de 3 enfants, tous musiciens professionnels ou amateurs. Un héritage de sa grand-mère s’appelant Lennon ?



Il reçoit sa première guitare pour son dixième anniversaire et devient peu à peu un adolescent aux cheveux longs, fan de Led Zeppelin et plus tard de Jeff Buckley, qui passe le plus clair de son temps à chanter et à jouer de la guitare et de la basse dans des caves couverts de boîtes d’œufs et dans les tremplins rock et les arrières salles de bars enfumés des Yvelines. L’enfant docile et passionné trouve sa voix et accompagne les chansons en anglais qu’il commence à écrire dès 14 ans.



À 20 ans, il sort de l’école internationale de son : The School of Audio Engineering et a déjà l’expérience de la scène, a fait ses premières armes en studio et a écrit des dizaines de chansons, mais il sait surtout qu’il en sera ainsi toute sa vie. Il ne cherche pas à devenir ingénieur du son, mais voit la musique comme un puzzle fait de sons, d’harmonies, de mélodies, de mots et de différents instruments. Le jeu consiste à transmettre le sentiment et/ou l’histoire qui est à l’origine de la chanson pour le restituer fidèlement à celui qui est face à la scène ou devant ses enceintes.



De premières amours aux premières scènes, voulant se concentrer sur l’écriture et le chant, il part s’enfermer 6 mois dans sa cabane au Canada, à Vancouver, et à son retour, monte le groupe ZHEN. Pendant 3 ans, ils écumeront la plupart des salles parisiennes, signeront chez Chrysalis Music et enregistreront quelques titres chez Dominique Blanc-Francard et Bénédicte Schmitt au Labomatic.



Depuis, il accompagne beaucoup d’artistes de Pop et de variétés entre bars et Zéniths (Grégoire, Patxi, le Soldat Rose) et apparaît sur quelques albums en tant que réalisateur artistique, musicien ou auteur compositeur (Dan Kamit, Amel Bent). On y reconnaît à chaque fois le son chaud de ses instruments vintage (dobro, guitares, basse, mandoline, banjo, harmonica) et la culture rock de son jeu.



Julian continue d’accompagner d’autres artistes, de réaliser et d’écrire pour eux. Il participe aussi au projet Brigitte, actuellement en tournée. Cette suractivité lui sert à contenter son envie de découvrir, de vivre des expériences diverses, variées et surprenantes et à alimenter ses chansons.



En 2008, il sort son premier EP «Nouvelles du Ciel». Ce premier opus part de l’idée simple que pour donner de l’Amour à l’écoute d’une chanson, il faut en avoir dès l’enregistrement. En grand fan de Jeff Buckley, c’est la Grâce et la beauté qu’il recherche, dans le résultat comme dans le moyen d’y arriver. Il s’est donc entouré d’amis pour mener ce projet à bout. Il les a invités dans ces chansons comme chez lui pour qu’ils y jouent comme on laisse une confidence.



Il en ressort un disque où chaque instant de travail est d’abord un moment d’Amitié partagé, notamment avec Duncan Roberts, fondateur du label Spozzle et leader du groupe DIctafone. C’est aussi ce que raconte «Nouvelles du Ciel» : l’Amour et la Quête personnelle car c’est ce qui remplit sa vie.



Musicalement, Julian reste un enfant du Pop Rock, même si ses expériences parallèles lui ont ouvert d’autres horizons comme le Folk. Il ressort de ces années d’expérimentation une musique qui se nourrit de spécialités. Ce n’est pas du folk, même s’il y a de l’harmonica et du banjo. Ce n’est pas du blues malgré le Dobro. Ce n’est pas de l’électro, mais il y a des séquences et des samples. Ce n’est pas du classique, mais on y trouve de la harpe et du violoncelle. Ce n’est pas du Rock quand on y entend des guitares électriques. Ce n’est pas de la variété, mais on en retient les refrains.



Ses chansons témoignent de ce qu’il voit, déduit ou comprend de notre vie de tous les jours. Il reste en marge, comme assis sur le bord de la route, pour observer ses co-locataires de la vie. Les concerts sont les rendez-vous où il donne ses comptes-rendus.



Julian a longtemps chanté sur scène seul, avec sa guitare et sa pédale de sample, mais c'est en quatuor rock (avec un bassiste, un batteur et un guitariste électrique) qu'il joue depuis maintenant 1 an en province, à Paris et en Belgique, dans des salles de concerts, des bars, des prisons ou pour l’Unicef. Grâce à Internet et aux co-plateaux auxquels il participe, son public se diversifie et grandit à chaque concert.



Il prépare en ce moment son prochain EP. Si sa vie est différente depuis l’écriture du premier, les thèmes abordés dans le prochain le seront tout autant, mais on y retrouvera, grandit de l’expérience de «Nouvelles du Ciel», la même philosophie de vie..



austin
yéé
austin - 13/05/2007 à 01:27
voila un premier (je crois) avis, une jolie voix clair, sur un son pop rock bien mené ! simple efficace ! je predit de nombreuses groupies !
Aucune video sur cette fiche.
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.

> Créer un compte <
Vous devez être connecté pour pouvoir ajouter julian à votre liste d'ami.