Connexion

Fermer
Vous ne possédez pas encore de compte sur Zicmeup ? Inscrivez vous ici
My ZicMeUp Hits Artistes Concerts Concours Métiers Services
Dd le malfrat Chanson
Dd le malfrat
Ajouter à ma fanlist Laisser un commentaire Encourager cet artiste
J'aime
Player
> Sa place dans le hits :
  - général
  - Saint-Étienne
  - Chanson
Dd le malfrat, André Drouet, pour l'état civil, collabore à différents orchestres et groupes depuis 1973, en tant que chanteur, musicien (guitariste - bassiste) et auteur-compositeur ; formations où il aborda de nombreux styles : rock, funk, ska, chanson, blues et jazz... Nommons les groupes «Ellébore», «Association de Malfaiteurs», «Les Colonnes d’Hercule», «Les Bazutron»,«Dd le malfrat Hot Band Trio», «Dd le malfrat et Franco le Beau», «Dd&jC», «Le (à)-dada beat gang»,… Liste non exhaustive ! De 1986 à 1993, il créa et anima «Association de Malfaiteurs» (Studios de répétition, organisation et sonorisation de concerts, formation professionnelle aux métiers du spectacle). Ainsi que la SARL UES «Unité d’Enregistrement Stéphanoise», (Studio d’enregistrement & production de disques). Plus de 200 groupes ont fréquenté les lieux ; 400 sonorisations de concerts, 250 maquettes et 22 albums ont été réalisés par les équipes du Malfrat...
Le «bandit de la Chanson» a réalisé plus de 1000 concerts professionnels dans sa carrière, ainsi que plusieurs créations pluri artistique : Citons, «Soleil Noir I, II et III» et «L’Aphone Télécommunicophone». Dilettante passionné, apprenti chevronné, bénévole enthousiaste, artisan nourrit de curiosité, professionnel jamais blasé ; il fête, en 2014, 40 années passées dans la musique et le monde culturel. Homme nourri de détermination, il devint, tour à tour ou en même temps, et dans le désordre : auteur-compositeur-interprète, créateur d’entreprises, père célibataire, preneur de son, menuisier, jardinier, cuisinier ; administrateur et animateur associatif, formateur, ou encore, producteur de disques... A son actif, le recueil-cédé « Les fleurs du Mal, jamais fanées, sont en plastic ! », de multiples maquettes, mini-albums et son premier cédé « Chansons hétérogènes ».
En tournée, il présente «Soli itinérants», récital-performance solo où ses « motslodies » font flux et reflux avec les publics de proximité qu’il affectionne. Instants uniques, indéfinis, où rien n’est joué à l’avance, et qui l’obligent à tenir debout, sur le fil du rasoir de l’émotion et de la sincérité.
En parallèle, il travaille actuellement sur «Valse en 3 temps & 4 mouvements », un projet triennal de création, de production & de professionnalisation artistique. Au menu de cette nouvelle aventure alterculturelle, la création d’une nouvelle formation Song-Folk-Pop intitulée “Les Doigts Nickelés” (AOC !) : Nouvelles compositions, réalisation de maquettes, de vidéos et d’albums, organisation de tournées.... Egalement la finalisation du Home Studio pro : «K-TBbis, Keep The Beat in The BOX ! » Ce projet porté par LaBelle Madouna productions est en cours de présentation : d’abord à l’adresse de nombreux musiciennes et musiciens de la région pour un travail en amont aux réalisations à venir ; ainsi qu’à différents acteurs culturels, partenaires techniques et financeurs Ligériens et Rhône-Alpins

À l’âge de vingt ans, André Drouet pose sa plume. Devant lui s’étalent les feuillets noircis. C’était à mi-parcours des années quatre-vingt et il venait de rendre publics ses écrits de jeunesse. ( !) Après ce bilan, il fait le choix délibéré de mettre au pilon les trois-quarts de sa production, appose un « poing final » et se détourne du stylo. Presque deux décennies plus tard, André Drouet exhume les textes qui échappèrent à la destruction et les offre en pâture au lecteur. Depuis qu’il a renoué avec l’écriture, ses nouveaux textes résistent apparemment mieux à son scalpel sélectif. Ils reprennent les thématiques initiales et déroulent une langue enrichie, une écriture maîtrisée.

Et entre temps, me direz-vous ?

Pour peu que l'on se penche un instant sur l'important dossier de presse où l’artiste et l’artisan culturel se dédoublent sans schizophrénie évidente, tout semble avoir été déjà écrit sur André Drouet. Les articles se décline sur tous les tons, reprenant, comme un leitmotiv radiophonique, les temps forts d'une anti-carrière multiple. Fréquemment ses apparitions scéniques Ligériennes font évènement, et, pendant qu'il multiplie les activités, il prend la mesure des choses et laisse macérer les mots ; mûrir les mélodies, et les accords. L'image, il l'a construite lui-même, traversant l'insouciance créatrice des années quatre-vingt & surmontant l'anémie et le stress de la décennie suivante, avec la musique comme étendard, à coup de butoir romantique, agissant en nocturne, sabre au clair à l'assaut des "politiques culturelles" et de cette chanson française qui n’en finit pas d’être « nouvelle »…

L’homme et l’artiste, vaste sujet. Idéalement un, schizophrénie évidente pour peu que l’on se situe plus prosaïquement dans le réel. Homme nourri de détermination, il devint tour à tour ou en même temps, auteur, menuisier, compositeur, créateur d’entreprises, père célibataire, jardinier, administrateur et animateur associatif, producteur de disques... Et doit à l’une de ses aventures, l’Association de Malfaiteurs qu’il présida sept années durant, son surnom de « Malfrat ». Et si celui-ci lui colle à la peau médiatique, c’est peut-être parce qu’il lui va comme un gant et qu’il laisse à découvrir à ceux qui grattent sous les apparences, toutes les semences qui alimentent son jardin.

À la volonté de ne pas plaire à tout prix, se mêle l’impossible quête d’une séduction la plus ample possible qui lui permette d’accueillir sous sa coupe le plus grand nombre. Côté pile, côté face… Homme des paradoxes, André Drouet est un écorché vif. Rocker solitaire hantant les recoins de la ville, il en a tiré des textes vrais : on s’aime, on boit, araignées au plafond et amertume au coin des lèvres. Musicien aux impulsions vives, il se transforme en poète raffiné lorsque le verbe l’étreint. La pureté des mots frappe, juste, dans ces explosives « fleurs du Mal ». Patiemment, il s’empare de ces envolées de l’âme pour les apprivoiser. Surgies du tumulte des émotions, les syllabes s’agencent, sautillent sur la partition rigoureuse de ce bêcheur de mots.

Hybrides les petites merveilles qu’il fait éclore sont la marque d’une écriture tout en clin d’œil et en pudeur contenue. Le style est généreux, et le rythme intérieur des phrases donne à entendre une langue qui chante.

Mais, au-delà de l'expression mélodique qui s’exprime pleinement sur scène, André Drouet connaît l’art de susciter chez l’auditoire l’envie de s’approcher du texte brut, hors du contexte musical. Ce qui échappe à l’écoute rapide s’impose à la lecture : on se laisse prendre au jeu constant instauré entre les multiples significations des mots. On découvre alors une autre facette du personnage, amoureux du son de la langue, jongleur avec les ponctuations, passeur du rire aux larmes.

De ses éclats satiriques jusqu’à ses virulences existentielles, il dépeint un rapport à l’humain fait d’anecdotes baroques et de lucides observations de « ce monde alentour ». Le constat est souvent amer, tendre parfois, délicieux et drôle surtout. Face aux mots, on peut se détourner. Ceux-là me touchent par la note incisive qu’ils laissent derrière eux. Ancrés dans leur époque, ils sont dans la lignée des Gainsbourg et Bashung. C’est beau. Ça sonne ! Un écrit qui s’entend. L’essence de la poésie.

Sur “ le plancher des vaches ”, la voix de ce ténor aux surprenantes variations dynamite les étiquettes musicales. André Drouet se réapproprie ses propres « bribes de textures mélodiques» pour mieux nous les interpréter. Il glisse sur le fil du rasoir, entre émotion et sincérité.

Pendant la traversée de son recueil et à l’écoute de son album, le lecteur-auditeur pourra se laisser porter par les mots. Drouet livre simplement ses sentiments en lignes chaotiques, inventives et libres.

Sylvie Milczach

Aucun commentaire sur cette fiche.
Aucune video sur cette fiche.
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.

> Créer un compte <
Vous devez être connecté pour pouvoir ajouter Dd le malfrat à votre liste d'ami.