Connexion

Fermer
Vous ne possédez pas encore de compte sur Zicmeup ? Inscrivez vous ici
My ZicMeUp Hits Artistes Concerts Concours Métiers Services
AEGIDE Pop-Rock
AEGIDE
Ajouter à ma fanlist Laisser un commentaire Encourager cet artiste
J'aime
Player
> Sa place dans le hits :
  - général
  - Toulouse
  - Pop/Rock
AEGIDE ne possède pas de boutique.
Partager
AEGIDE : BIOGRAPHIE - PRESENTATION



Les influences:

De la chanson française, AEGIDE garde les mots, leur sens, leurs jeux et leur poésie. Dans la folk il puise la simplicité, l'authenticité et le message contestataire des songmakers. Le rock est pour lui un état d'esprit et un mode d'expression universel où l'énergie et la sincérité sont essentielles. Quant à la musique pop, elle lui apporte des mélodies efficaces, des refrains qui sonnent et qui restent gravés dans la tête. Outre ces influences majeures, AEGIDE s'inspire de styles qui lui sont moins familiers mais qu'il apprécie particulièrement: la musique dite "classique" pour les harmonies plus sophistiquées et l'électro pour les timbres synthétiques ou encore les ambiances sonores.





Le voyage :

L'univers d' AEGIDE, c'est avant tout un périple, un départ pour l'aventure, une quête. C'est une recherche perpétuelle de soi où l'essentiel se révèle au creux des chemins, au fil des escales. C'est un songe, entre ombre et lumière, entre mélancolie et espoir. Au cours de ses pérégrinations, AEGIDE raconte des histoires d'ailleurs, d'exploration, de rencontres et d'expériences humaines. Dans ses bagages, on trouve une guitare, dont il ne se sépare jamais bien longtemps, un violon qui joue sur la corde sensible et un objet insolite en forme de losange multicolore : son cerf volant. C’est un caractère à plusieurs facettes que l'on apprend à connaître au fil des textes : pudeur, timidité mais aussi courage et intégrité en sont les principaux traits. Et puis l'émotion vient, comme une bouffée d'oxygène... Un souffle éphémère nous traverse et nous procure du bonheur. Nous voici sous l'effet d'un sortilège poétique, d'un charme majeur aux sonorités mineures. C' est une sorte d'envoûtement musical qui nous invite à suivre cette voix pour une parenthèse entre réel et rêverie. On inspire alors profondément et on marche aux côtés d' AEGIDE en fredonnant ses chansons pour faire un bout de chemin ensemble. La simplicité et l'authenticité seront nos guides, et le partage notre fil conducteur. En route !



L'insoumission :

Les révoltes les plus profondes ne sont pas forcément les plus bruyantes ni les plus affichées. Celles d' AEGIDE sont bien là, latentes, intérieures, dans son coeur et dans ses tripes. Pas de compromis donc, ni de demi-mesure : AEGIDE démasque les leurres de ce monde peureux et superflu. Il met en lumière les dérives absurdes d'une société sclérosée et apathique, le manque cruel de communication dans nos villes. Il exprime l'incompréhension et les regrets d'un monde devenu trop virtuel, trompé par tant de mirages et de mensonges. AEGIDE décrit souvent notre condition avec la vision désabusée d'un adulte un peu trop lucide qui cherche un exutoire pour ne pas sombrer dans la résignation. Cependant, même dans ces textes les plus noirs, on trouve aussi le regard candide d'un adolescent déterminé qui veut vivre sans concession. Un regard où brûle une petite flamme, une lueur d'espoir qui fait avancer encore et tenir debout. Cette étincelle, comme un symbole d'une lutte inégale mais indispensable contre la machine, met le feu aux poudres. On ressent alors la volonté de faire tomber les masques, comme une prise de conscience d'évidences enfouies au plus profond de nous. Les chansons d'AEGIDE ouvrent une fenêtre sur notre époque. Elles sont un vent de liberté qui s'engouffre à travers nos rideaux et fait claquer les portes. Et l'on regarde au loin, on lève les yeux: après tout peut-être que ce "troisième monde" est véritablement possible...





L'amour :

Et l'amour dans tout ça? Il demeure essentiel, évidemment au coeur du sujet. On peut se demander qui est cette mystérieuse Anna qui semble témoigner d'une immense blessure. Sur ce "t'aime", AEGIDE oscille entre tendresse et désir. Il décrit la fragilité de nos certitudes et la puissance de nos illusions. Il est vrai que l'amour nous mène parfois à la frontière entre liberté et prison, mais qu'ils sont doux ces moments, blottis sous la couette... Avec sensibilité et pudeur AEGIDE croque l'amour sous différents angles : il le dessine parfois coquin et volage, il l'ébauche tantôt flemmard, tantôt ardent, il esquisse même son absence ou son impossibilité. L'amour reste insaisissable, imprévisible et incompréhensible, mais sur scène, rien d'impossible : L'amour est là ! Il vient à la rencontre de l'humanité, il est dans le sourire des gens... Les "gens", les "autres", les "humains", AEGIDE les retrouve en concert le plus souvent possible. Il leur propose alors de partager un moment unique fait de contacts chaleureux et d'échanges sincères. En live, c'est une relation vraie et forte qui s'instaure : des instants magiques que l'on vit ensemble et que l'on n'oublie pas. S'il passe près de chez vous, nul doute que l'émotion sera au rendez-vous. L'amour est au coin de la rue...

Aucun commentaire sur cette fiche.

LONGUEUR D'ONDE


"Prenez part au combat de ces adorables petits robots, Bob et Sam, contre l'obsolescence programmée et le conditionnement extrème imposé par la société !
Auront-ils la force de se révolter et de vivre leur improbable histoire d'amour?"



"LONGUEUR D'ONDE"



Bercé de quotidiens corrompus à outrance,

Otage à mon insu des fluctuations boursières,

Je subis le quota de tendances éphémères

Dictées par des standards de modes et convenances.



Saoul des oscillations de carcans arbitraires,

Contraint de m'adapter, bien conforme aux critères,

J'absorbe les mises à jour comme un junk-androïde

Sans cesse en décalage sur ces sinusoïdes.



Mais dans ce tapage perpétuel, je perçois ton signal.

Je te rejoindrai dans notre repaire,

Loin de ces axes trop ordonnés.



Sur la même longueur d'onde, je suivrai ton écho

Je suivrai ton écho...



Cadencé aux machines, esclave du chrono,

Soumis au va-et-vient continu des métros,

J'accepte les réveils et les feux tricolores,

Roué d'interférences d'apparence indolores.



Synchronisé aux bips, aux horloges, aux plannings,

Les battements du coeur qui succombent au timing,

J'essuie l'onde de choc de ces déflagrations,

Largué dans cet obscur réseau de vibrations.



Mais dans la course continuelle, je perçois ton signal.

Je te rejoindrai dans notre domaine,

Hors de ce système d'exploitation.

Dans ce chaos spirituel, je perçois ton signal.

Tu m'atteindras au fond de mon âme.



Sur la même longueur d'onde, je suivrai ton écho

Je suivrai ton écho...


AEGIDE - Ce Sera Sans Moi - Clip Vidéo


Trop de monde vous harcèle à longueur de journée ? Pour passer des vacances tranquilles et rester cool tout l'été, une seule solution: apprenez vous aussi à dire "Ce Sera Sans Moi" !

Ce nouveau single, dont le clip a été réalisé par Annabelle Poumarat, est extrait d'un Ep 3 titres disponible en CD, streaming et téléchargement.





CE SERA SANS MOI



Par un après-midi d’été

Empreint de tranquillité

Je profitais des vacances

Du soleil, du silence...

Voilà que la belle brochette

La ligue des trouble-fêtes

Vient me harceler à ma porte

Avec l’ennui pour escorte



D’abord Monsieur Voisin,

M’assure que tout va bien...

Comme il fait des travaux,

A grands coups de marteau

Faudrait que je garde ses gamins,

Faut que je promène le chien

Que je lui ramène le pain... J’ai dit : Stop !



Non, je ne crois pas ! Non, ça sûrement pas ! Ce sera sans moi...

Non, je ne veux pas ! Non, très peu pour moi ! Ce sera sans moi...

Non, n’insistez pas ! Non , lâchez moi ! Ce sera sans moi...

Non, pas cette fois ! Cette fois... Ce sera sans moi !



Puis vient Mademoiselle Copine

Qui va faire son shopping

Elle veut que je l’accompagne

Tu vois... tout un programme

Un sourire et fissa

Elle attrape ma Visa

Chéri, viens si tu m’aimes:

Ca prendra juste une semaine...



Sur ce, Monsieur Patron

S’invite dans mon salon

Il ne peut plus me payer

Mais veut que j’aille travailler

Faut donner sa chemise

Pour sauver l’entreprise

Pour faire face à la crise... J’ai dit : Stop !



Madame Politique débat pour que j’adhère à sa clique

Monsieur Financier s’affaire à devenir mon créancier

Monsieur Religieux me prie de croire en de drôles de Dieux

Monsieur Virtuel rêve de me tenir sous tutelle.


Voir les 3 videos

Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.

> Créer un compte <
Vous devez être connecté pour pouvoir ajouter AEGIDE à votre liste d'ami.