Connexion

Fermer
Vous ne possédez pas encore de compte sur Zicmeup ? Inscrivez vous ici
My ZicMeUp Hits Artistes Concerts Concours Métiers Services
Avatar
Contacter
Originaire de : Neuchâtel
Suisse Neuchâtel
Derniers sons :
Place dans les hits :

Biographie

DANIEL SPAHNI est né le 29 mai 1967, à Lausanne, en Suisse. De parents musiciens, il prend goût à cet art très jeune, et entre à six ans au conservatoire, où il étudie le piano pour une courte période. Très vite, le son des tambours le charme, et c'est dès l'âge de huit ans qu'il pratique intensément son instrument. Au sein d'une fanfare d'abord, où il reçoit les bases techniques d'un sergent major,puis au cours des rèpètitions du groupe de son père, il est initié au plaisir du partage de la musique... A l'âge de seize ans, il se perfectionne au cours de l'EJMA (Ecole de Jazz et de Musique Actuelle), à Lausanne, et suis les conseils avertis d'Olivier Clerc. Convivialité et rigueur lui sont depuis devenus indispensables, et l'ont emmené à travers de belles expériences: Après avoir fait ses armes au sein de nombreux "cover-bands", il participe en 1989 à son premier enregistrement. "Les Sales Combles", formation menée par Christian "Dodo" Addor (Ex-Débile Menthol), lui donnent l'occasion de se frotter une première fois au joies du studio... 1990 voit la reformation du "Heart Beat Band", sous une nouvelle identité à laquelle Daniel Spahni est associé: "The Mad Lighters" et leur univers de sons jamaïcains (Reggae, Ska...), sortent leur premier album, avec le tromboniste Rico "Play on Mr Music" (1991) et partent en tournée... Une autre collaboration aura lieu, lors de l'enregistrement d'un deuxième disque: "Shine" (2000). Parallèlement, et dans un style plus pointu , notre percussionniste fou se confronte en duo au le saxophoniste Gilbert Ummel, et il en résulte, avec la participation d'André Schenk, la formation du trio "Larsen Rupin". Cette démarche aboutit à la production d'un CD "A Ban" (1991), ainsi qu'à une série de concerts, au cours de laquelle la section rythmique est engagée par "Die Vögel Europas", à Vienne (A), pour la réalisation du CD "Short Stories" (1993). Larsen Rupin sort un deuxième Opus en 2001: "Contredanse". Pendant quelques années, Daniel sillone l'Europe avec "The Flying Tidburys", un trio musico-burlesque, présentant un spectacle de rue qui les emmènera à tavers huit pays différents. "Busking Time"... Spahni est un musicien de studio apprécié et demandé (voir Disco...), et au cours d'une session, il rencontre Victor "Fizzè" de Bros (Kulu Hatha Mamnua, Peeni Waali, Mensch REcords),avec qui il travaille souvent depuis: "Peeni Waali: The Return" (1997), "Fizzè: The Peeni Waali Phenomenon" (1999), "The Eve of... Peeni Waali" (2000). Grâce à ce Gentleman, il aura la possibilité de rencontrer Helmut Lipsky, un violoniste de Montréal, pour la réalisation de son album "Moontide" (1997), de se parfaire en jouant pour Linton Kwesi Johnson, le poète jamaïcain: "More Time" (1998), ou encore de partir en tournée pour trois ans avec le chanteur Palermitain Pippo Pollina, avant d'interprèter deux morceaux sur "Rossocuore" (1999). D'autres opportunités ont amené Daniel Spahni à jouer en concert avec des musiciens tels que Daniel Bourquin, Elliott Sharp, ou Archie Shepp. C'est entre autre au contact de ces grands qu'il a conservé et nourri sa volonté de progresser. Ces années de voyages musicaux et les nombreuses rencontres qu'ils ont occasionnées, lui ont permis la composition et la réalisation de son CD: " Spahni's Dub Dancers: Cabatterista" (2000), qui est un mix de Reggae et de Jazz instrumental, avec une large section de cuivres et une pointe de Dub.... L'aventure va de l'avant et Daniel Spahni se réjouit de vous rencontrer au cours de celle-ci..