Connexion

Fermer
Vous ne possédez pas encore de compte sur Zicmeup ? Inscrivez vous ici
My ZicMeUp Hits Artistes Concerts Concours Métiers Services
PUNKY Electro
PUNKY
Ajouter à ma fanlist Laisser un commentaire Encourager cet artiste
J'aime
Player
> Sa place dans le hits :
  - général
  - Doubs
  - Electro-Dance-DJ
Aucune image enregistrée
PUNKY ne possède pas de boutique.
PUNKY Electro-Pop (FR)
www.myspace.com/punkyisfunky

1985 : Comme je le fait quotidiennement, je sort mes 2 disques fétiches ; «L’Aventurier» d’Indochine, et le tube «Ghostbusters». Le crémonial commence alors : je mets en route la platine Sony 45 tours du paternel. La première écoute, sage, en admirant l’artwork des disques. Les suivantes, en général, lunettes Ray-ban, micro Phillips, pour se laisser bercer par la voluptueuse euphorie. Après cela, bien difficile alors de se replonger dans les partitions de guitare classique. Les excellentes notes au conservatoire ne rivaliseront plus avec la passion de cette musique simple et puissante.

Mon grand rêve, l’objet culte, la pomme d’Adam, le synthétiseur ; ouvrant sur la plénitude sonore, l’Oracle divin reste désespérement manquant dans mon processus créatif... je me retranche alors dans mon imagination et produit à l’aide de mon magnéto Playskool et des casseroles de la maman. Pour le gosse bercé à la propagande made in U.S, la phase de pré-sommeil est propice au remixage «mental»de génériques TV. Les occupations de la journée vont du pixel art sur papier millimétré à l’écriture de chants satyiriques sur les voisins (un peu glauques certes) que je chante bien fort sur le balcon, en guise de vengeance.

De vagues souvenirs télévisuels d’allemands habillés en rouge, produisant de la musique robotique pendant la période de la guerre froide (Kraftwerk), ou des faucilles et enclumes déchirant sur leur passage (Pink Floid). Ces images rejaillissent miraculeusement dans mon adolescence au gré des recherches ; tout devient limpide. Je peut enfin mettre des noms à ces personnages, à ces musiques, à ces ambiances et concepts longtemps enfouis dans mon intellect. Une sorte de renaissance culturelle.

C’est dans une église protestante, où j’accompagne mon père, encore tout petit, que je goûte entre autres aux divines bénédictions que sont la guitare électrique, la basse et la boîte à rythme, que je passe de la musique solliste théorique à la musique pratique en groupe, découvrant la difficulté d’arriver à un projet créatif abouti en groupe.

Furtifs passages dans dans divers groupes Dub / Reggae, découverte de la techno de Détroit, de la house de Chicago et New-York... et puis Laurent Garnier, un artiste que j’aime ; la certitude grandit dans mon coeur, celle qu’un jour je puisse le rencontrer et travailler pour lui, ce qui se fera 8 ans plus tard, début 2006, à Paris.

Pour le reste, une vie solitaire ponctuées d’acharnées heures de travail sur mes machines et ordinateurs depuis 1997. «Punky», ou le rêve de gosse, au nom emprunté à ma viauce - mais non moins aimé - petit téckel à poil ras.

Punky.

Aucun commentaire sur cette fiche.
Aucune video sur cette fiche.
Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire.

> Créer un compte <
Vous devez être connecté pour pouvoir ajouter PUNKY à votre liste d'ami.