Connexion

Fermer
Vous ne possédez pas encore de compte sur Zicmeup ? Inscrivez vous ici
My ZicMeUp Hits Artistes Concerts Concours Métiers Services
Avatar
Contacter
Originaire de : Laval
France Mayenne
Derniers sons :
Place dans les hits :

Presse

NOOMIZ le 26-09-2012

BOB NGADI en téléchargement gratuit sur
http://www.noomiz.com/bobngadi

 

MY MAJOR COMPANY le 04-06-2011

MY MAJOR COMPANY
Produisez moi sur :
www.mymajorcompany.com/artistes/bobngadi/

Contact CONCERT et PRESSE
Olivier, Manager de Bob Ngadi
06 12 61 64 27 et bob.ngadi@free.fr

 

OUEST FRANCE le 04-06-2011

Bob Ngadi, la musique avant tout

Le chanteur lavallois et son groupe séduisent sur le Net. Une énième aventure pour cet habitué de la scène.

Profil

1965. Naissance à Fez (Maroc)

1987. Fondation des Why Ted ?

2000. Fondation du groupe Bob Ngadi

2011. Finaliste régional du concours ZicMeUp

L'actualité de Bob Ngadi est chargée. Mais ça ne l'empêche pas de prendre le temps de se poser à la terrasse d'un café pour discuter. Après tout, cela fait plus de vingt ans qu'il arpente les scènes au gré de ses groupes et collaborations, qu'il dénombre à plus d'une trentaine. « Je pense que je n'ai plus grand-chose à prouver, les gens me connaissent. Mais j'aime toujours jouer. J'ai toujours voulu jouer avec plein de gens. » Comme beaucoup de groupes rock des années 80, il n'est pas passé loin de la consécration avec ses Why Ted. « On a même des personnes qui nous connaissent en Belgique et en Allemagne ! » souligne-t-il.

Son nouveau groupe éponyme, Bob Ngadi, commence également à faire du bruit. Ils joueront sur scène, ce samedi à Pléneuf-Val-André (29), pour les finales régionales d'un concours musical en ligne dans lequel ils sont actuellement classés 7 e . « Un pote m'a dit un jour : « Je t'ai inscrit à ce concours ! » Au départ, je n'étais pas très chaud à l'idée d'y participer... Mais ça m'a permis de faire la connaissance d'autres artistes intéressants. »

Ils devaient ensuite jouer du 15 au 21 Juillet dans un festival Marocain. Malheureusement, il a appris récemment qu'il était annulé, pour des raisons politiques. Ça le chagrine forcément : il se faisait une joie de jouer dans son pays natal. « Je serais bien allé sur place pour crier avec les jeunes, quitte à ne pas revenir tout de suite ! Je comprends leur colère. »

En fait, ce qui motive Bob, c'est le partage : « Je m'en fous d'être connu, sinon je ferais du commercial. On me l'a déjà proposé. » Et il a évidemment refusé, préférant tenter de nouvelles expériences, recommencer de zéro quitte à se faire oublier du public. Il semble avoir trouvé le bon équilibre avec son dernier groupe, un album est en cours de préparation. Mais qui sait ? Peut-être que Bob Ngadi s'effacera de nouveau pour tout reprendre à zéro, avec d'autres personnes. Juste pour le plaisir de jouer.
William VIGNEAUD.

 

L'AUTRE RADIO le 26-05-2011

L'AUTRE RADIO le 26 mai 2011

Le jeudi 26 mai 2011 à 20h Bob est passé en direct live sur L'AUTRE RADIO, (sur la bande FM 107.9 ou sur internet http://www.lautreradio.fr), avec 3 titres à la clefs et un interview.
Il nous a parlé de son actualité, notamment de sa première partie des mythique Ten Years After et aussi du Festival International de Meknes Volubilis. Il nous a appris qu'il y fera plusieurs scènes et intervention dans les rues. Il nous a aussi informé de la singulière Muhamad corporation, composée de 10 musiciens ; guitaristes métal ou rock ou fusion, contrebassiste, bassiste, percussionniste oriental, batteurs, violoniste classique et celtique, flutiste mais de traverse, etc.
Il connaitront tous le répertoire et accompagneront Bob au gré des tournées. Ils interviendront selon le cachet, le lieu et leurs disponibilités. Bob explique que ce foisonnement donne des timbres, des consonances et ornements différents en laissant parfaitement reconnaissables les morceaux.
Cela promet une belle perspective d'avenir et nous donne l'eau à la bouche.

 

Ouest France le 17-10-2011

Bob N'Gadi a ouvert la soirée des Ten Years After.

Samedi soir, la salle des Ondines a vibré avec les concerts de Bob N'Gadi et de Ten Years After. Ce sont plus de 600 personnes qui sont arrivées dès 20 h 30 pour ne rien rater du show. C'est Bob N'Gadi, la rock star des Lavallois, qui a ouvert la soirée et fait partager ses émotions au public. Quarante minutes plus tard, place au concert des Ten Years After qui ont conquis les spectateurs et communiqué leur plaisir de jouer. Le solo de batterie de Ric Lee a valu une salve d'applaudissements. Quant au jeune guitariste et chanteur de la troupe Joe Gooch, il a affirmé son talent. Cette soirée s'est terminée avec la séance de dédicace.