Connexion

Fermer
Vous ne possédez pas encore de compte sur Zicmeup ? Inscrivez vous ici
My ZicMeUp Hits Artistes Concerts Concours Métiers Services
Avatar
Contacter
Originaire de : Laval
France Mayenne
Derniers sons :
Place dans les hits :

Biographie

Bonjour à tous,

Nous étions entre confrères, voilà quelques jours, en train de faire un état des lieux de la chanson française et d'une partie de l'internationale. A l'unanimité, nous prenions conscience, de la monotonie-monophonie-monostyle de la chanson. Crin-Crin. Naturellement, nous nous sommes dirigés vers la recherche des grands, des créateurs, des griffes, des singuliers. Sont évidemment apparus Gainsbourg, Cohen, Patti Smith, Arthur H, Bashung (bon voyage à toi), Higelin, Nougaro, Joan Pau Verdier, Adrian Belew, Solange la Frange, Nino Ferrer, Gotainer, les Rita, Claire Diterzi, Laurie Anderson et tant d'autres (et si peu parmi le nombre), et à l'unanimité de ceux qui le connaissait, Bob NGADI. Une évidence ! Nous y allions tous de nos préférences parmi ces chanteurs, mais chacun admettait que chaque artiste cité, méritait d'être nommé, méritait sa place.

Son dernier concert à Paris fut une claque. Impossible de m'exprimer autrement. C'est une chance pour chacun d'entre nous de pouvoir assister à un de ses concerts. Rare que de grands et singuliers artistes comme lui nous soient encore accessibles. Profitons-en.

Un journaliste parmi quelques autres m'a signalé que, « Quand on a son talent, un style unique et qu’on capte la salle comme il le fait, il se doit d’avoir un avenir au niveau de ce talent. Putain d’artiste ! Bref, un grand comme lui doit avoir ce qu’il y a de mieux ».

Ceci dit, oser nous balancer sur internet des morceaux d'un concert, crûment, sans effets, sans compressions, sans correcteurs de voix, etc. Je m'incline. Plus personne n'a le courage de ça. Plus personne n'a le courage de se mettre ainsi à nu. Car peu ont le talent pour. Donc chapeau bas Bob Ngadi. Les rares bugs ne font que te grandir, et grandir ton talent.

Éric Fouilleul

On a les légendes qu'on s'invente. Dans cette ville « calme comme la Suisse », désespérément paisible, qu'est Laval, il nous fallait de quoi alimenter nos rêves. Il nous fallait des mythes, nos héros à nous. Passé de looser magnifique (avec ces « fameux » Why Ted ? qui, comme bien d'autres groupes des années 80, « faillirent » effleurer le succès), dégaine punk parfaite et charisme à revendre, Bob avait tout ce qu'il fallait pour incarner ce mythe et étancher notre besoin de légende. Croiser ce grand mec, élégant et fin, tout de noir vêtu, la crête fière, un matin brumeux rue Crossardière, ou apercevoir sa haute silhouette, accoudée dans l'ombre du bar des Artistes, en a fasciné plus d'un. Bob est une rock star, notre rock star.

D'ailleurs qu'a-t-il fait d'autre, depuis ce bienheureux jour où il a découvert le rock'n'roll (avec un 45 tours des Ramones à tous les coups !). Hein ?! Qu'a-t-il fait ? Mis à part mêler sa vie à cette putain de musique qui l'a tatoué à jamais ? Punk un jour, punk toujours !

Nicolas from Tranzistor